Younouss Biaye est un étudiant en Master d’Ingénierie d’électroniques et de Télécommunications (MIETEL) à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis. Son poème, extrait du recueil « mouvement sans limites » et intitulé « Université Gaston Berger » constitue une contribution concernant les réalités sociales et pédagogiques de ladite structure. « Le poème est bâti sous deux volets : en premier lieu, je fais l’éloge de l’Université Gaston Berger et en deuxième lieu, j’évoque les manquements qui freinent la bonne marche de l’université. J’en profite pour rappeler les responsabilités de chacune des deux parties : étudiants et personnel, pour l’atteinte des objectifs. » souligne Younouss Biaye.

UNIVERSITE GASTON BERGER

 Les étudiants bénéficient des biens et services qu’ils gaspillent ;

 Alors que certaines personnes ayant droit en ont été privées ;

 Elles sont irresponsables donc leur endroit sans houspille ;

 Quant à leurs talents, elles ne cherchent qu’à les prouver ;

 Ces personnes travaillent dans ces conditions très difficiles ;

 Parmi ces personnes d’autres ont abandonné leurs domiciles ;

 Uniquement pour que toi et moi soyons là ;

 Attention sinon tu auras beaucoup de cas ;

 Elles fournissent néanmoins un bon service ;

 Alors qu’elles n’ont pas de chèque-service ;

 Les employés ont de bonnes conditions de travail ;

 Leur boulot n’est pas considéré comme un surtravail ;

 Toi qui gaspilles inutilement le courant dans ta chambre ;

 Toi qui travailles dans un bureau qui n’est pas ta chambre ;

 Tu délaisses les services de qualité pour devenir un affinitaire ;

 Alors que le CROUS s’engage pour que tu sois un fonctionnaire ;

 Il est important d’acquérir la fortune honnêtement ;

 Non pas pour vivre dans ce monde flasquement ;

 Toi qui te déshabilles dans le campus comme de la banane ;

 Penses-tu devenir une maman de référence de demain ?

 Protège ta nudité car ton comportement est inhumain ;

 Nous ne sommes pas là pour devenir des érotomanes ;

 On te garantit que nous ne sommes pas là pour le sexe ;

 Il est primordial pour toi d’avoir des cache-sexes ;

 Tu considères la sexualité comme ton pari ;

 Tu seras toujours indexée a fortiori ;

 Evite de ratifier le sexe ;

 Non c’est hypercomplexe ;

 Le campus n’est pas un lieu de sexe-tarifaire ;

 Nous sommes ici pour la quête du savoir ;

 C’est ça que nous voulons asseoir ;

 Penses-tu à tes parents réellement ?

 On sait que tu réfléchis bêtement ;

 Nous sommes là pour les études ;

 Alors ayons une bonne habitude ;

 Parce qu’on rendra compte tôt ou tard ;

 Même si on est un homme castard ;

 Les climatiseurs fonctionnent 24 heures/24 malheureusement ;

 Alors qu’on espère toujours être dans un pays en développement ;

 Les lampes allumées dans les salles alors que personne n’est à l’intérieur ;

 Oh ! Cela mène notre développement toujours à une date ultérieure ;

 On demande au personnel de respecter son service ;

 Respectons vraiment les couleurs de notre devise ;

 Mais non tu préfères l’affinité en délaissant la qualité ;

 Alors que dans certains villages, on vit dans des difficultés ;

 Les femmes dans les restaurants transpirent en nous servant ;

 Elles travaillent durement en conservant leurs talents ;

 Alors qu’elles sont très mal rémunérées ;

 Un peu de respect à l’endroit de leur personne ;

 Elles n’ont pas de ventilation à leur portée ;

 Il faut les traiter comme des personnes ;

 Les robinets coulent presque tout le temps ;

 Tous les corps de métier sont présents avec leurs talents ;

 Les lampes allumées en pleine journée au tour de l’œuf ;

 Dans l’enceinte du campus, on trouve des déchets des bœufs ;

 Les vigiles sont toujours là tandis qu’ils ne sont pas des appareils ;

 Leur tâche tellement difficile qu’il n’a pas son pareil ;

 Un peu de respect à leur endroit ;

 Ne pas les considérer comme vos proies ;

 On rendra compte tôt ou tard ;

 Cela, même si on est castard ;

 Toi qui travailles chaque jour dans un bureau ;

 Tu laisses ton travail au profit de Whatsapp, imo ;

 Penses-tu au développement de notre pays ? ;

 Tu deviens sérieux hors des frontières de ton pays ;

 Toi CROUS qui engage le service des travailleurs ;

 Ne les laisse surtout pas comme des vadrouilleurs ;

 Tu tires leurs paies des biens publics ;

 Pas donc de politique ;

 On t’incite à respecter le pacte comme il doit être ;

 Car tôt au tard, nous allons rejoindre nos ancêtres ;

 Toi CROUS qui est responsable de l’UGB ;

 Le système LMD souligne la connectivité ;

 Une université sans réseaux de connexion ;

 Cela, vraiment, est dû à ta déconnexion ;

 Nous avons besoin d’un service de qualité ;

 Elle est en manque dans ta responsabilité ;

 Nous sommes dans une université d’excellence ;

 Nous pensons toujours faire de différence ;

 Sans que nous soyons dans la négligence ;

 Manque d’eau dans les villages ;

 A vrai dire c’est du cafouillage ;

 On dirait même que CROUS est inerte ;

 Il nous faut te donner une alerte ;

 Les ruptures qui nous font perdre énormément de temps ;

 Alors que le service n’est pas de qualité dans ces restaurants ;

 Une université sans connexion internet ;

 La communauté estudiantine est tristounette ;

 Coupure d’électricité qui bloque tout le système ;

 Les lampes sont en manque dans le campus ;

 Cela nous cause nuitamment des blêmes ;

 Entre les UFR et les logements des campus ;

 Nous avons besoin de l’éclairage ente les UFR et les campus sociaux ;

 On te sonne, le CROUS, parce que nous ne sommes pas des affûtiaux ;

 La fameuse J.S.T n’est pas une bonne solution ;

 Nous ne sommes pas dans de bonne considération;

 Parce que pendant les J.S.T, on nous donne du n’importe quoi ;

 On se rend compte que personne ne se pose la question pourquoi ;

 Toi enseignant, tu mets en avant ta poche au mépris de l’avenir de notre pays ;

 Tu es devant les étudiants pour un enseignement de qualité ;

 Toi enseignant sois ferme alors dans ta responsabilité ;

 On te demande de faire correctement ton travail pour espérer dûment ta paie ;

 Sinon tu mangeras quelque chose d’illicite ;

 C’est pourquoi vraiment on t’incite ;

 Toi qui travaille pour le compte de l’université ;

 Le CROUS t’a engagé pour un service de qualité ;

 Respecte alors ce que tu fais pour tes enfants ;

 Pour enfin espérer qu’ils aient du talent ;

 Il ne faut pas considérer les gens comme des ignorants ;

 Tu as à ta portée les biens publics ;

 Donc pour ça, sois toujours édénique ;

 Dans le campus, on organise du fitness ;

 Les danseurs pensent qu’ils auront da la finesse ;

 Toi qui te voiles il te manque de netteté ;

 Regarde bien ta tête si c’est ça qui est recommandé ;

 Il te manque à propos de ce que tu portes beaucoup de clarté ;

 Toi qui portes des minijupes ;

 Ta place n’est pas dans l’Eglise ;

 Cela nous préoccupe ;

 C’est un lieu vraiment sacré ;

 Avant tout, regarde bien dans ta valise ;

 Dans l’Église, ta minijupe est exécrée ;

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez ici
Votre nom