Une importante quantité de produits pharmaceutiques, cosmétiques et vétérinaires, ainsi que des cigarettes de contrefaçon, d’une valeur de 102 millions de francs CFA a été incinérée mardi au centre d’enfouissement technique de Gandon, dans la commune de Saint-Louis (nord).

L’incinération de ces produits, dans le cadre du renforcement de la sécurité à Saint-Louis, a eu lieu en présence des chefs des services des douanes et de la gendarmerie, et de Sahite Fall, un adjoint du gouverneur, chargé des questions de développement de la région.

Les produits incinérés ont été saisis par les douanes et la gendarmerie sur des trafiquants et des commerçants, selon M. Fall.

Il a lancé un appel aux populations, leur demandant d’éviter les produits de contrefaçon.

Douaniers et gendarmes travaillent en étroite collaboration dans la lutte contre le trafic des marchandises de contrefaçon, selon le lieutenant-colonel Abdoulaye Diallo de la subdivision des douanes de la région de Saint-Louis.

APS

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez ici
Votre nom