Lutte contre la rupture de sang à l’hôpital de Ndioum : Les enseignants du SELS donnent une cinquantaine de poches. ( Vidéo)

0
52

Contrairement à ceux que beaucoup pensent les syndicats ne sont pas seulement des maisons de revendication mais ils sont là pour le bien-être des populations et le SELS de Podor vient de le prouver. En effet avec la commission féminine il a été organisé un don de sang à Ndioum. Et selon la Présidente Fatimata Ndiaye leur objectif a été atteint avec l’acquisition d’une cinquantaine de poches. En effet vu l’absence récurrente de sang à l’hôpital de Ndioum ces enseignants ont jugé nécessaire de faire un don de sang pour sauver des vies.
Voici la réaction de la présidente de la commission féminine du SELS avec Ndaractu.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez ici
Votre nom