Journée mondiale sans Tabac ce Jeudi : Bara Diop secrétaire exécutif de la LISTAB dénonce le tabagisme dans les écoles. (vidéo)

0
79

La célébration de la journée mondiale sans tabac prévue ce Jeudi 31 Mai est une occasion pour le secrétaire exécutif de la Ligue Sénégalaise contre le Tabac ( LISTAB) de tirer la sonnette d’alarme sur le tabagisme qui prend de l’ampleur dans les espaces scolaires notamment en secondaire. Bara Diop qui a fait face à la presse a lancé une alerte pour que des dispositifs soient mis en place par les autorités compétentes pour faire face à la situation. « Le tabac tue et le thème de cette année est très illustratif : Tabac et Cardiopathies » a-t-il soutenu. Selon M. Diop le choix de ce thème ne relève pas du hasard. « Le tabagisme est la 2e cause principale de maladie cardiovasculaire , après l’hypertension artérielle » a-t-il rappelé. Au Sénégal à en croire Bara Diop le Sénégal malgré des décennies de lutte la situation du tabagisme n’est pas enviable. « L’enquête GATS 2015 révèle que 6 % des adultes interrogés fument régulièrement , 30% sont exposés à la fumée de tabac dans leur lieu de travail et 21,6% dans leur maison. Chez les jeunes de 13 à 15 ans , principale cible de l’industrie du tabac , l’enquête a fait savoir que 11 ,2 % des jeunes fument » a-t-il dit.

Créée en 2011 , la Ligue Sénégalaise contre le Tabac a beaucoup œuvré pour lutter contre le tabagisme dans les espaces publics comme l’a stipulé la loi. D’ailleurs beaucoup d’actions de sensibilisation ont été menées à Saint- Louis en collaboration avec les autorités préfectorales et qui ont abouti à des sanctions pécuniaires contre certains fumeurs et propriétaires de bars et restaurants.

Cette journée a ainsi pour objectif de souligner les liens entre l’utilisation des produits du tabac et les maladies cardiovasculaires et cardiopathies , de sensibiliser davantage le grand public à l’impact de la consommation de tabac et au tabagisme passif sur la santé cardiovasculaire , d’offrir la possibilité au public , aux gouvernements et à d’autres personnes de s’engager à promouvoir la santé cardiaque en protégeant les populations contre la consommation de produits du tabac

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez ici
Votre nom