Comme chaque année et ceci depuis dix années , le centre Keur Mame Fatim konté a ouvert ses portes à la population de Saint- Louis pour 48h de consultations médicales gratuites. Encore une fois cette édition a drainé beaucoup de monde: femmes, hommes, enfants et même les personnes du 3éme âge sont venus se faire consulter . « Un des slogans du centre est la santé pour tous » a indiqué Mme Seck Fatou Lô Camara coordonnatrice du centre. « Aider les personnes démunies, c’est participé à la lutte que nous menons contre la pauvreté » a-t-elle rajouté . Ainsi en collaboration avec le conseil de quartier Leona/HLM et l’association des jeunes médecins le centre a mis à la disposition de la population des services comme la gériatrie, la pédiatrie, la gynécologie, consultation et extraction dentaire. Et ceci malgré l’absence à la dernière minute du médecin spécialisé en ophtalmologie.
Pour Mme Rita Diop représentante de Help Alliance leur but est d’aider la population à se soigner face à la cherté des ordonnances. « L’éducation est préalable pour le centre mais la santé est aussi très importante. Nous avons constaté qu’ici les coûts sont chers et que les patients consultent tardivement les médecins car ils n’ont pas de quoi payer leur tickets donc on les aide à se soigner et à obtenir sans difficulté leurs ordonnances » a t-elle expliqué.

Pour Abdel Kader Diallo Président de Saint-Louis assistance médicale, cette collaboration n’est gagnante que pour la population. « Nous avons fait une semaine de couverture avant la consultation en allant dans les daara, les internats pour des soins et des déparasitages. Plus de 35 médecins ont répondu à l’appel et cela nous a facilité la tâche. D’ailleurs on a eu un cas assez préoccupant d’un patient qui après consultation devait être évacué d’urgence à l’hôpital. On a conduit le patient avec nos propres moyens et on a pris en charge tous ses frais d’hospitalisation et d’ordonnances » a-t-il révélé . Et selon lui heureusement avec l’aide de leur parrain professeur Diallo Urologue , le patient va beaucoup mieux.

Cependant, ils déplorent l’absence et le désengagement des autorités Saint-Louisiennes. « Elles n’ont pas répondu à notre appel malgré les multitudes de demandes et de lettres qu’on les a envoyés. Nous n’avons eu aucune réaction de leurs parts. À part l’aide de notre éternel partenaire Help Alliance venu d’Allemagne et quelques dons de médicaments venant des pharmacies et des médecins, les autorités sont restées muettes face à notre appel » a indiqué Mme Seck. En dépit de tout cela elle a rendu grâce à dieu car selon elle tout s’est déroulé bien et elle espère que le nombre des 1200 patients traités de l’année dernière , sera dépassé .
Diariétou FALL

1 COMMENTAIRE

  1. Félicitation aux dirigeants du centre et aux membres de SLAM( Saint louis Assistance Medicale).
    Les autorités de saint-louis sont là avec les moyens ils sont informés des maux de la ville mais ils preferent tourner le regard envers leurs militants. Ces gens c est seulement la politique qui les interresse😢Malheureusement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez ici
Votre nom