La JERES (Jeunesse Engagée et Responsable de Saint-Louis) a offert des kits scolaires à 300 élèves pour la rentrée. Pour une 8e édition, ladite association a perpétué à la tradition en ciblant des enfants en situation de vulnérabilité pour des lots de fournitures (cahiers, stylo, ardoise livre, matériels géométrique …).

Adama Kane Diallo président de la JERES et par ailleurs président du conseil communal de la jeunesse de Saint-Louis , est revenu sur le programme mis en place par l’association pour aider ces élèves à réussir dans leurs études . « La remise de ces kits scolaires n’est qu’une la première étape. Notre commission d’éducation a mis sur place un programme de suivi, en organisant gratuitement des cours de renforcement tous les mercredis soirs, samedis soirs et dimanche matin » a-t-il dit.

Pour ainsi contribuer à la réussite de ces enfants, M. Diallo est revenu sur l’innovation de taille pour cette année à savoir le parrainage. « Les enfants seront parrainés ou marrainés par des personnes de bonne volonté qui prendront en charge la coopérative et les études de ces derniers. Ils vont les assister dans leurs études jusqu’à la fin de l’année scolaire, et vont les aider dans leurs besoins de telle sorte que ces enfants ne vont envier personne » a-t-il expliqué. Ainsi la JERES lance un appel aux concitoyens qui veulent soutenir ces élèves en situation de vulnérabilité, de se rapprocher de ladite structure.

Cependant le président de la JERES demande à l’Etat de réhabiliter les écoles de la commune de Saint- Louis . Mieux même il a souhaité que les écoles envahies par les eaux soient bien prises en charge par le plan ORSEC afin de permettre aux élèves d’être dans de bonnes conditions d’études . Et selon M. Diallo sans cela, le concept « Ubi Tey Jang Tey » ne peut être effectif. « Nos écoles sont dans de mauvais état, elles sont inondées et se délabrent dangereusement » a-t-il déploré. « Ces enfants sont l’avenir de notre pays, ils ne doivent pas être mis en rade. Un réfectionnement de nos écoles est plus que jamais nécessaire, c’est une urgence » a-t-il martelé.

Quant à Pape Fara SALL président de la commission communication de JERES, il a invité les enfants à bien se concentrer sur leurs études. « Vous serez bientôt nos leaders mais pour cela il faut faire beaucoup d’efforts et bien travailler à l’école. Offrez-nous des résultats probants et l’année prochaine on fera beaucoup mieux pour vous » leur a-t-il lancé.

La cérémonie s’est terminée dans une ambiance très carnavalesque, et le président Adama Kane Diallo en a profité pour remercier tous les partenaires qui ont contribué de près ou de loin à la réussite de l’événement.
Diariétou FALL

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez ici
Votre nom