Désormais 80 GIE de femmes de la commune de FASS Ngom ont décidé de porter le combat pour la réhabilitation de leur mentor politique Ibrahima DIAO défénestré du poste de directeur de CROUS. En réunion à FASS ces femmes membres ont lancé ce cri de cœur au Chef de l’État et au ministre Mansour FAYE. « Dès sa nomination à la tête du Centre Régional des Œuvres Universitaires (CROUS) en 2014, il a financé plus de 80 groupements qui comptent chacun plus de 30 membres. Son appui a permis à ces entités de développer d’importantes activités économiques », a renseigné la Khady DIOP, leur porte-parole.

« C’est cette même assistance qu’il a accordée aux jeunes et aux personnes âgées de la zone. Sa promotion est un atout de taille pour l’ensemble de la commune et pour nous les femmes », a-t-elle confié.

Elles ont salué par ailleurs les réalisations du président de la République dans leur commune et réaffirment leur « engagement indéfectible pour la réélection du Président Macky SALL en 2019 ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Commentez ici
Votre nom